il a 4 ans et il ne parle très bien

25, Mai 2022

est-ce grave? que faire?

une fille parle, Image par tookapic de Pixabay

les enfants apprennent chacun à leur rythme, et parfois ils sont en décalage par rapport aux autres sans que ce soit un problème, alors quand faut-il s’en préoccuper ?

il est important de connaitre quelques repères :

à 18 mois, un enfant comprend beaucoup de situations et de mots, et il en prononce plusieurs,

Ma grandMa disait : 18 mois = 18 mots

vous pouvez vous inquiéter si :

  • votre trésor ne réagit pas quand vous l’appelez par son prénom
  • il ne tient pas assis tout seul
  • Il ne tourne pas la tête pour regarder la personne qui parle
  • Il ne vocalise pas, ne fait pas de petits bruits avec sa bouche
  • S’il ne comprend pas l’interdiction « non »
  • S’il ne regarde pas ce que l’adulte lui montre avec le doigt
  • S’il ne montre pas une image à la demande d’nu adulte
  • S’il ne comprend pas les consignes simples (chercher un objet connu)
  • S’il ne dit pas spontanément cinq mots (papa, maman, teins, encore, dodo, …)
  • S’il n’exprime pas de refus (dire « non », secouer la tête, repousser de la main … autrement qu’en hurlant )
  • S’il ne montre rarement avec le doigt ce qui l’intéresse pour attirer l’attention de l’adulte

Si votre petit montre deux ou trois signes d’alerte dans cette liste , parlez-en à votre médecin.

A 24 mois, Trésor associe des mots

  • Dit spontanément plus de 10 mots usuels
  • Et il commence à les associer : papa pati, va dodo, etc.
  • Il joue à la dinette et au garage, il fait « semblant »
  • Il s’intéresse aux autres enfants
  • Il pointe du doigt ce qui l’intéresse et fait des commentaires spontanés … même si on ne le comprend pas toujours

A 36 mois – 3 ans – fait des phrases

  • Trésor dit des phrases avec sujet + verbe + objet : le chien mange un os , papa range les courses, maman va dans le jardin
  • Il utilise son prénom ou dit « JE » quand il parle de lui,
  • Il comprend une consigne orale simple (sans geste de l’adulte),
  • Il sait jouer avec les autres et attendre son tour dans un jeu à plusieurs

Si votre enfant n’est pas à l’aise avec ces signes, parlez-en à votre médecin !

A 4 ans, Trésor est un être très compétent, il a beaucoup évolué en motricité : pour se déplacer, pour faire de la gym, faire du vélo, grimper, lancer un ballon, etc.

Il sait aussi dessiner un bonhomme : une grosse tête avec des bras et des jambes colles dessus, il fait une croix s’il a un modèle, il construit une tour avec des cubes et rit beaucoup quand elle tombe, il enfile son manteau tout seul,

Sur le plan du langage :

  • il utilise le « JE » pour se désigner
  • il est compris par les personnes étrangères à la famille, qui n’ont pas le « décodeur familial »
  • il conjugue ses verbes : tu me donnes la voiture ?
  • il pose des questions, le fameux « pourquoi ? »
  • il peut réaliser une consigne à deux éléments : « va chercher la brosse dans la salle de bain »
  • il compte jusqu’à 4 au moins
  • il sait trier des objets par couleur ou par forme, il peut trier les couverts, les jeux, les duplos, …

si Trésor n’est pas à l’aise avec ces éléments, dites le bien à votre médecin.

Et alors, que fait le médecin ? il va prendre le temps de vérifier ce que Trésor a mis en place, il fera peut-être une demande de vérification de l’audition (un bilan ORL), il demandera peut-être l’intervention d’une infirmière en puériculture (de la PMI) qui prendra le temps avec vous de valider le  développement global de votre enfant et particulièrement du langage,

Et si vous le souhaitez, pour anticiper le développement du langage et des apprentissages, vous pouvez demander une ordonnance pour un bilan de langage et communication : les orthophonistes verront avec vous ce qui se construit bien et les zones à soutenir.

Et de votre côté ?

Voici quelques pistes pour aider le langage à se mettre en place au quotidien :

  • se mettre à la hauteur de l’enfant pour lui parler : cela facilite l’échange et il peut voir les mouvements de votre bouche,
  • lui redire les phrases correctes simples : lui donner le « bon » modèle : pa pati ? oui Papa est parti
  • lui montrer les objets et lui donner le nom des choses, avec l’article qui correspond : LA banane, LE savon, …
  • et plus encore dans le prochain article !

Pour aller plus loin

Prendre rendez-vous 

Le coaching est un catalyseur, il permet d’aller là où nous désirons aller, avec plus de confort et de créativité, de lever les freins et de travailler dans la durée à un changement.