Trouver un orthophoniste rapidement

Votre enfant découvre et expérimente à son rythme

Néanmoins tous les parents se posent des questions à un moment ou à un autre sur le cheminement de leur enfant et/ou sur le regard proposé par les éducateurs ou enseignants quant à leur évolution.

Comment s’y prendre pour obtenir un bilan orthophonique ? Avoir un avis de professionnel ? Trouver quelqu’un de disponible ?

Et quand l’enseignant ou votre intuition souligne qu’un avis professionnel est nécessaire, vous ne trouvez pas d’orthophoniste disponible dans des délais acceptables : les listes d’attente sont importantes, et même il arrive que personne ne vous rappelle alors que vous venez de laisser un énième message sur les répondeurs.

Alors que faire ?

Pour avancer dans votre vie

Prendre rendez-vous

Si vous vous sentez un peu démuni-e, vous pouvez m’appelerau 07 67 48 83 73 et poser vos questions : pour expliquer votre situation, savoir comment je travaille, si une rencontre serait adaptée…

Vous pouvez également réserver 15 min de découverte :

Témoignages

Ils sont venus

Les orthophonistes accompagnent tout ce qui touche la bouche, la parole, la respiration, l’alimentation, la communication:

« Il zozote et il a encore sa tutute »

Notre fils S n’arrivait pas à prononcer tous les sons et il n’arrivait pas à dire ses idées ;

Anne a posé plein de questions et nous avons alors pensé qu’un frein de langue pouvait gêner S. , elle nous a orientés vers un ORL et elle a donné des jeux à faire à la maison.

Maintenant S. respire mieux, il ne ronfle presque plus, il progresse en prononciation

Notre fille M. avait 3 ans 1/2, elle ne voulait pas manger et je n’en pouvais plus .

En discutant avec Anne nous avons compris que M. avait une bouche très sensible et que tout était inconfortable.

Anne nous a donné des idées de jeux à faire au quotidien, aujourd’hui M. a 5 ans et mange presque de tout…

«  Elle ne veut pas manger »

«  Elle ne veut pas manger »

Notre fille M. avait 3 ans 1/2, elle ne voulait pas manger et je n’en pouvais plus .

En discutant avec Anne nous avons compris que M. avait une bouche très sensible et que tout était inconfortable.

Anne nous a donné des idées de jeux à faire au quotidien, aujourd’hui M. a 5 ans et mange presque de tout…

« Il ne parle pas »

Notre garçon G. a 3 ans, il ne dit que « pa, ma, non » alors qu’il comprend quand on l’appelle et se montre plutôt dégourdi: il s’habille seul, il va chercher la laisse du chien quand on dit « on va se promener ? », il donne les clés de la voiture à son papa qui se prépare le matin… et « il entend bien » dit le médecin ORL. Alors que faire ?

La voisine nous a parlé d’Anne, et nous avons beaucoup parlé… elle a pensé à un « trouble spécifique du langage oral », elle nous a donné des bases pour aider G. à dire des mots même s’il n’arrivait pas à les dire bien. Toute la famille est venue rencontrer Anne et s’y est mise, Anne est allée à l’école et ils utilisent les mêmes outils : G. a fait de grands progrès en quelques semaines et il construit ses premières phrases après 3 mois d’entrainements.

Mon bébé C. a 3 mois, elle a subi une grosse chirurgie, depuis elle ne nous regarde plus et elle se tourne de l’autre côté, j’étais trop triste et je ne savais pas quoi faire, l’infirmière nous a parlé de différentes possibilités et Anne était disponible rapidement : elle nous a posé des questions et nous a beaucoup écoutés, elle a pensé qu’il y avait peut-être un trouble de la relation, ou peut-être que notre bébé avait mal, nous avons étudié ensemble les signes de douleur de C., et elle nous a aussi aidé à aider C. à plus de lien et à reprendre confiance.

Nb : Parfois les bébés ne soutiennent pas le regard des adultes sans douleur, il est important d’accompagner la mise en place des liens précoces pour le développement des enfants et c’est aussi le travail des orthophonistes et des paramédicaux (psychomotriciens, neuropsychologues, etc.)

«  Mon bébé ne me regarde pas »

«  Mon bébé ne me regarde pas »

Mon bébé C. a 3 mois, elle a subi une grosse chirurgie, depuis elle ne nous regarde plus et elle se tourne de l’autre côté, j’étais trop triste et je ne savais pas quoi faire, l’infirmière nous a parlé de différentes possibilités et Anne était disponible rapidement : elle nous a posé des questions et nous a beaucoup écoutés, elle a pensé qu’il y avait peut-être un trouble de la relation, ou peut-être que notre bébé avait mal, nous avons étudié ensemble les signes de douleur de C., et elle nous a aussi aidé à aider C. à plus de lien et à reprendre confiance.

Nb : Parfois les bébés ne soutiennent pas le regard des adultes sans douleur, il est important d’accompagner la mise en place des liens précoces pour le développement des enfants et c’est aussi le travail des orthophonistes et des paramédicaux (psychomotriciens, neuropsychologues, etc.)

Étape par étape

Comment ça se passe ?

Les orthophonistes sont des professionnels para médicaux qui travaillent sous la responsabilité d’un médecin et sur prescription médicale (avec une ordonnance) , que ce soit chez une orthophoniste ou dans le cadre de nos rencontres, la démarche sera la suivante :

Étape 1

Nous faisons « le tour complet » de votre enfant :
Son histoire médicale, les difficultés que vous repérez, son corps, son histoire, en fonction des points clés je vous oriente si un avis médical est nécessaire pour écarter les soucis médicaux.

Étape 2

Nous voyons ensemble quel est le point principal à travailler et les étapes à franchir.

Étape 3

Pour chaque étape, nous choisissons ensemble les outils à mettre en place à la maison chaque jour : les « trucs et astuces » concrets pour votre enfant.

Nous inscrivons votre enfant auprès des professionnels de santé les plus indiqués si nécessaire, et en attendant leur accueil, nous commençons à mettre en place les bases du travail.

POUR AVANCER

Prendre rendez-vous 

En attendant qu’une place se libère pour le bilan de votre enfant en orthophonie, vous pouvez l’aider.

Devant des doutes et des questions, j’ai pris rendez-vous afin de faire un bilan, être « fixée » et savoir comment aider mon enfant. Nos plus sincères remerciements pour votre disponibilité, votre bienveillance, votre écoute et votre soutien. Parents, n’hésitez pas. Cela permet de mettre en place des choses rapidement si besoin !

Avis Google d’Anne.

Madame Bartoli a suivi mon fils pendant plusieurs années, c’est la plus belle rencontre que j’ai faite pour mon fils . C’était la personne qu’il fallait.
Son expérience , son approche l’on transformer. Mille merci encore.

Avis Google de Léo.

À propos

Anne BARTOLI

Orthophoniste depuis plus de 30 ans et coach certifiée depuis 6 ans, j’accompagne toutes les personnes qui traversent une période charnière : les jeunes, les adolescents comme les adultes (et les parents).

Mon talent est de faire du vrai « sur mesure », en fonction de votre objectif, de votre rythme et de votre situation.

Le cabinet a été fait pour vous, avec l’aide d’un cabinet en Feng Shui, pour vous accueillir de façon sereine et dynamique .

Coach developpement personnel - Anne Bartoli

FAQ

Une question ?

Voici les questions les plus courantes que se posent les parents, n’hésitez pas à me contacter pour en savoir plus.

Comment trouver un orthophoniste ?

Pour trouver un professionnel près de chez vous, le seul annuaire à jour est celui de la CPAM : http://annuairesante.ameli.fr/ Il est nécessaire d’appeler chaque professionnel , de laisser un message et de rappeler après quelques jours, Les délais d’attente sont souvent de deux ans … et les orthophonistes reçoivent plusieurs dizaines de demandes par jour, elles n’arrivent pas à recontacter tous les parents : c’est à vous de « tenir » et de rappeler régulièrement.

La maitresse dit que c’est urgent

Les urgences en orthophonie sont les urgences vitales : les personnes qui s’étouffent avec les aliments ou les boissons, ou qui arrivent mal à s’alimenter (fausses routes) si votre enfant a une pathologie de ce type, dites-le immédiatement à votre orthophoniste ; les interventions chez les tout petits (0 à 2 ans) sont aussi privilégiées, pour éviter que des situations délicates ne s’installent : troubles de la communication, TSA, troubles neurologiques, … dites-le à l’orthophoniste quand vous la contactez ! Les difficultés de prononciation, de lecture et d’apprentissage sont importantes à accompagner… et hélas passent après les urgences…

Mon enfant a 3 ans et il ne parle presque pas

Il est nécessaire d’intervenir avec l’aide de tous les réseaux : • demandez à votre médecin de vous adresser auprès de la Plateforme de Coordination et d’Orientation de votre région : il remplira un dossier et vous indiquera vers qui vous tourner. Pour l’Ain : 04 28 44 10 45 Pour la Haute-Savoie : 06.73.39.04.82 Plus d’informations sur le site de l’ARS : https://www.auvergne-rhone-alpes.ars.sante.fr/troubles-du-neuro-developpement-lintervention-precoce-sorganise-en-auvergne-rhone-alpes • demandez à la maîtresse de faire intervenir le réseau d’aide de l’école : l’infirmière scolaire fera les dépistage de vue et d’audition, le psychologue scolaire pourra observer le développement de votre enfant et vous aiguiller, • et en attendant un bilan et un suivi, vous pouvez mettre en place les bases nécessaires au développement du langage : parlons-en !